UN GUIDON POUR FAUTEUILS ROULANTS

Faire du vélo est un luxe que n’ont pas toutes les personnes handicapées moteur, cérébral ou mental. En fonction du handicap, les vélos adaptés peuvent coûter de 3 000 à 4 000 euros, un coût non négligeable. Pour accorder ce plaisir à son fils, Henri-Claude Poisson a inventé un dispositif peu coûteux et très robuste : le guidon HCP (du nom de son créateur, vous l’avez compris). Il permet d’associer une bicyclette à un fauteuil roulant. De quoi profiter de jolies balades à vélo entre père et fils !

Henri-Claude et sa femme constituent une famille d’accueil depuis 28 ans. À leurs débuts, ils accueillent Michaël, six ans et demi, atteint d’un handicap moteur, cérébral et mental. En 2000, le Français, aujourd’hui retraité du bâtiment, crée alors le premier prototype pour son fils adoptif : « Avec ce système, on a permis à Michaël de faire comme tout le monde, de faire du vélo, de rencontrer du monde, de voir des paysages différents… et ce n’est que du bonheur. »

Positionné sur la douille de direction, le guidon HCP remplace l’avant du vélo mais assure aux cyclistes toute la sécurité nécessaire.

Neuf ans plus tard, Henri-Claude fait breveter son invention puis il contacte Hubert Lenormand, directeur des établissements de l’association Manche Promotion Piste pour produire son guidon en série au prix le plus bas possible afin qu’un maximum de personnes handicapées puisse en profiter.

Cette invention se veut toute simple et ne coûte que 390 euros. Une sacrée économie à côté des vélos adaptés ! Grâce à ce père de famille, plus de 500 personnes ont déjà pu renouer avec la joie de faire du vélo, les cheveux au vent.

2 Replies to “UN GUIDON POUR FAUTEUILS ROULANTS”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • FAIT POUR ECO-RIDERS

  • LIVRAISON RAPIDE

  • PAIEMENT SÉCURISÉ

  • SATISFAIT REMBOURSÉ